DANS LA MÊME RUBRIQUE

L’universalité des émotions en question
L’engagement en éducation relative à l’environnement : une triple responsabilité associative ?
Les anxiétés écologiques :
une déconstruction nécessaire pour l’action citoyenne en faveur de l’environnement
Émotions : une notion polymorphe qui interroge les postures éducatives
Peurs de la nature et ruptures sociales : quelles relations ?
Vers une convergence des thématiques et des luttes environnementales et sociales




Les professionnel.le.s de l’ErE : militant.e.s, activistes, ou en militance ? Quel mot choisir pour qualifier notre engagement ?

Une analyse de Kim Tondeur – 2018


Le militantisme, c’est quoi, ça, finalement ? Ce mot n’est-il pas d’hier ? Aujourd’hui, on parle plus volontiers d’activisme et de militance ! Dans cette analyse, nous nous tournons vers l’éducation permanente, un secteur qui revendique depuis toujours son souffle militant, pour interroger ces différents mots de l’engagement. Trop souvent utilisés comme étant interchangeables, il semblerait que ces derniers renferment en eux des réalités d’action et d’engagement bien différentes. In fine, plus qu’un simple débat sur les mots, ce bref travail d’analyse invite à explorer les différentes formes de l’engagement associatif et, plus encore, à interroger, à la lumière de ces réflexions, les finalités de l’Éducation relative à l’Environnement (ErE).

Thématiques
- Militantisme
- Vocabulaire
- Histoire

Pour entamer la réflexion
- Que m’évoquent les termes militantisme, militance et activisme ? Pourquoi ?
- Les finalités de l’ErE : un engagement ‘en actes’ ou comme ‘façon d’être au monde’ ?

Télécharger l’analyse

PDF - 183.5 ko
Militant.e.s, activistes, ou en militance ? Quel mot choisir pour qualifier notre engagement ?







Forum de l'article