JPEG - 40.8 ko
Illustration : Maurine Schiffler


NOS PROCHAINES FORMATIONS



Animer en accueillant ses propres émotions et celles des participants

Deux jours de formation

Les 27 et 28 mai 2019, à Namur

Voir détails



Repères pédagogiques et conception d’animations en éducation relative à l’environnement

Trois jours de formation + une journée pratique

Les 4, 11 et 18 juin 2019, à Manage

Voir détails



Animer en pleine nature
Découvrir, concevoir, expérimenter des activités en pleine nature

Trois jours de formation, dont deux jours en formule résidentielle

Du 6 au 7 juin (2 jours et 1 nuit) et le 16 juin 2019, à Villers-Ste-Gertrude

Voir détails



Comprendre la dynamique de la rivière

Une journée de formation

Le 11 juin, à Theux
Complet

Voir détails



Les photolangages

Une journée de formation

Le 20 juin à Marche-en-Famenne

Voir détails



Partager ma passion de la nature
Deux jours de formation

Du lundi 22 au mardi 23 juillet 2019, à Namur



Initiation au théâtre action

Trois jours de formation

Du mercredi 21 au vendredi 23 août 2019, à Grivegnée

Voir détails



Techniques d’animation
en Éducation relative à l’Environnement
Quatre jours pour s’initier à l’écopédagogie

Quatre jours de formation

Les 23, 24, 25 et 26 septembre 2019, à Liège

Voir détails


Le plastique, c’est fantastique !?
Des innovations aux changements d’habitudes, quelles perspectives pour l’avenir ?

Quatre jours de formation

Les 10, 11, 17 et 18 octobre 2019, à Liège

Voir détails



Les photolangages : approfondissement

Une journée de formation

Le 5 novembre 2019, à Namur

Voir détails



Entreprendre pour une transition socioécologique :
des valeurs à l’action !
Outils et repères pour passer d’une idée à sa concrétisation

Quatre matinées de formation

Les 6, 13, 20 et 27 novembre 2019, à Liège

Voir détails



Techniques d’animation en ErE
- Approfondissement -

Trois jours de formation

les 18, 19 et 25 novembre 2019, à Namur

Voir détails


L’incivilité environnementale


Cahier pédagogique composé de deux parties complémentaires. La première apporte des éclairages théoriques et des données concrètes, tandis que la seconde comporte des pistes méthodologiques et des outils.



ANALYSES


La jeunesse se bouge les fesses et remet du débat dans la cité !

Depuis ce mois de janvier, chaque jeudi, des milliers puis des dizaines de milliers d’écolier·e·s belges, rejoints plus tardivement par des étudiant·e·s, brossent les cours et manifestent pour que des mesures ambitieuses soient mises en place contre le réchauffement climatique. Quel intérêt d’étudier pour se construire un avenir si celui-ci se dessine dans un monde qui risque simplement de ne plus être viable, clament-ils. Clament-elles, devrais-je dire : ce mouvement, ainsi que ses antécédents et équivalents dans d’autres pays, a été à chaque fois amorcé par des jeunes filles. Peut-on se risquer à analyser à chaud ce mouvement « plus chaud que le climat », sans prétendre savoir mieux que les jeunes d’où vient leur engagement et ce qu’elles et ils devraient en faire ?

Lire l’analyse


Les jeunes pour le climat.
Vers un renouveau politique ?

Depuis l’automne 2018, le mouvement pour le climat prend de l’ampleur en Belgique et ailleurs. Il a pris une dimension particulière avec la mobilisation des écolier·ière·s – rapidement rejoint·e·s des étudiant·e·s et de « grands-parents pour le climat » – qui font grève et manifestent tous les jeudis pour une politique climatique plus ambitieuse. Tant la durée du mouvement que l’opiniâtreté affichée malgré la complexité d’une thématique autour de laquelle peuvent difficilement s’articuler de revendications immédiates, donnent à cette mobilisation un caractère exceptionnel. Analysée à la lumière d’une grille de lecture historique, la mobilisation des jeunes pour le climat semble donner corps à une alternative politique qui dépasse l’unique enjeu climatique.

Lire l’analyse





Avec le soutien de la Fédération Wallonie-Bruxelles et de la Wallonie





Pour recevoir notre newsletter




Forum de l'article