Actualité en Écopédagogie


NOS PROCHAINES FORMATIONS



Journées d’intervision pédagogique
En partenariat avec Éducation Environnement asbl

Trois jours de formation

Les 7 février, 3 juin et novembre, à Liège

Voir détails



Techniques d’animation
en Éducation relative à l’Environnement
Quatre jours pour s’initier à l’écopédagogie

Quatre jours de formation, 3 options

En février 2019 à Marche-en-Famenne
En mai 2019 à Namur
En septembre 2019 à Liège

Voir détails



L’écopédagogie illustrée à travers l’écosystème rivière
Formation à destination du personnel des Contrats Rivière

Quatre jours de formation à la carte

Les 21 février, 25 avril, 9 mai et 23 mai 2019

Voir détails



Les photolangages

Une journée de formation, deux options

les 28 février, à Bruxelles, et 26 mars 2019, à Namur

Voir détails



Initiation à l’art du conte
Un outil de sensibilisation à part entière

Trois jours de formation

Du 6 au 8 mars, à Marche-en-Famenne

Voir détails



Concilier épanouissement personnel et professionnel,
engagement et plaisir !

Deux jours de formation

Les vendredis 22 mars et 5 avril 2019, à Namur

Voir détails



Clés pour une sortie nature en famille réussie
Une journée de formation

Le 13 avril 2019, au Sart Tilman

L’approche ludique pour créer du lien sans se prendre la tête
Une journée de formation

Le 11 mai 2019, à Gesves

Partager ma passion de la nature
Deux jours de formation, deux options

Du samedi 22 au dimanche 23 juin 2019, à Fraipont
Du lundi 22 au mardi 23 juillet 2019, à Namur



Animer en accueillant ses propres émotions et celles des participants

Deux jours de formation

Les 27 et 28 mai 2019, à Namur

Voir détails



A l’écoute de la nature...
Confection et manipulation de marionnettes végétales

Trois jours de formation

Les 22, 23 et 24 mai 2019, à Mozet

Voir détails



Initiation au théâtre action

Trois jours de formation

Du mercredi 3 au vendredi 5 juillet 2019, à Grivegnée

Voir détails



Le plastique, c’est fantastique !?
Des innovations aux changements d’habitudes, quelles perspectives pour l’avenir ?

Quatre jours de formation

Les 10, 11, 17 et 18 octobre 2019, à Liège

Voir détails


ANALYSES


Trois pistes de solutions pour retrouver la force régulatrice de la société civile et limiter la catastrophe environnementale
Interview avec Majo Hansotte

Le dimanche 2 décembre 2018, nous étions près de 75000 dans les rues de Bruxelles pour réclamer de nos représentants une politique climatique plus ambitieuse. Dès le lendemain, la COP 24 à Katowice enterrait tous les espoirs soulevés la veille. Non seulement notre premier ministre Charles Michel n’y était pas présent, comme de nombreux chefs d’états, mais la Belgique s’y faisait remarquer pour avoir torpillé une proposition des états membres en faveur de l’efficacité énergétique et des énergies renouvelables. Comment comprendre que 75000 voix en faveur du climat ne soient pas entendues ? Quel pourrait être le rôle de l’éducation permanente et des associations d’Éducation relative à l’Environnement (ErE) pour sortir de cette nasse et répondre à l’urgence bien réelle ?

Lire l’analyse


L’émancipation individuelle et collective : quelle signification lui donner en formation d’adultes dans le secteur de l’ErE ?

À l’Institut d’Éco-Pédagogie, nous avons eu comme projet d’examiner nos pratiques de formation sous l’angle de l’émancipation individuelle et collective, non seulement pour répondre aux attentes de l’éducation permanente, mais surtout parce que nous pensons que cela fait partie intégrante des principes que nos formateurs appliquent de manière transversale. Cette intention se traduit souvent de manière implicite dans la conception des formations. Poser un regard plus aigu à l’aide d’une grille de lecture permet d’identifier plus concrètement ce qui se fait déjà et interroge les dimensions qui pourraient être davantage développées.

Lire l’analyse


Se préparer au retour des grands carnivores en Europe : en quoi l’ErE est-elle concernée ?

Depuis plusieurs années, le loup est de retour en France. Aujourd’hui, il semble aussi opérer son retour en Belgique. À l’instar d’autres grands carnivores comme l’ours ou le lynx, le loup est désormais protégé en Europe et sa réapparition dans nos régions nous impose de trouver les stratégies adéquates pour apprendre à coexister avec cette espèce que les hommes ont de tous temps chassé et repoussé. Une cohabitation et un vivre ensemble qui reste à inventer et qui n’est pas sans résonance avec l’enjeu que posent aujourd’hui les migrations humaines. Peut-on considérer la question du retour du loup comme une opportunité pédagogique, en Éducation relative à l’Environnement (ErE), d’aborder aussi et en même temps la question des migrations internationales humaines ?

Lire l’analyse





Avec le soutien de la Fédération Wallonie-Bruxelles et de la Wallonie





Pour recevoir notre newsletter




Forum de l'article